Archives d’un auteur

PostHeaderIcon Arthur, le dragon et la croix

Fin du Ve siècle en Grande-Bretagne. Païens et chrétiens se disputent le royaume breton. Afin de repousser les Saxons, le druide Merlin projette avec la fée Viviane l’avènement d’Arthur. Il est le fils d’Ygraine, soeur de Viviane, et du chef de guerre Uther Pendragon. Par sa naissance, le jeune prince rassemblerait ainsi, sous une même bannière, le dragon des temps anciens et la croix des chrétiens.

Embarquons sur la barge qui mène à Avalon. Disparaissons dans ses brumes le temps d’un spectacle aux sources de la légende du Roi Arthur. là nous attendent Merlin et la fée Viviane dont les tours de magie et les joutes verbales enchanteront grands et petits.

Avec les escrimeurs de l’Union sportive d’Ivry et l’association Lézard Dramatik.

PostHeaderIcon Le rapport dont vous êtes l’objet

Gross, directeur d’une administration, trouve un jour un rapport écrit dans une langue incompréhensible : le pydétypède. Il découvre bientôt qu’il est le seul employé à ne pas la connaitre. Et que le rapport en question le concerne. Il n’a plus qu’une seule idée en tête : réussir à se faire traduire ce rapport dont il est l’objet.

Une satire humoristique de la bureaucratie communiste tchécoslovaque dans les années soixante.

Adaptation française de Milan Kepel
Adaptation et mise en scène Evelyne Charnay

PostHeaderIcon Le jeu de l’amour et du hasard

Sylvia veut prendre le temps d’observer Dorante, que son père lui destine comme futur époux, en se faisant passer pour Lisette, sa servante. Mais le jeune homme a la même idée et se présente sous l’identité de son valet. La vanité des deux jeunes maîtres est mise à l’épreuve mais l’amour l’emporte, malgré tout, sur leur condition sociale.

PostHeaderIcon L’île des esclaves

Echoués sur une île à l’occasion d’un naufrage, maîtres et valets rescapés sont obligés par les insulaires, anciens esclaves eux-mêmes, à échanger leurs rôles jusqu’à ce que chacun comprenne que sa condition sociale n’est qu’un effet du hasard.

Création au Théâtre Traversière en 2011.

Tournée au mois de juillet 2012 en Vendée et dans le Périgord.

Tournée au mois de juillet 2013 en Bourgogne et sur la Côte d’Azur.

Représentations au Théâtre Rutebeuf de Clichy-la-Garenne au mois de mai 2014.

Contact Diffusion : Gemeaux Production, dundjoe@gmail.com

PostHeaderIcon Les Trois mousquetaires

Un jeune cadet de Gascogne monte sur Paris pour rencontrer, sur la recommandation de son père, le capitaine des mousquetaires du roi. Il se lie d’amitié avec trois autres Béarnais avec qui il se lance dans une aventure chevaleresque pour préserver l’honneur de la reine Anne d’Autriche menacée par le cardinal de Richelieu.

PostHeaderIcon Les Amoureux

Deux amants fougueux, Eugénie et Fulgence s’aiment et pourtant chacune de leurs rencontres tourne à l’affrontement. Une délicieuse comédie de moeurs.

Contact Diffusion : Gemeaux Production, dundjoe@gmail.com

PostHeaderIcon L’île des esclaves

Echoués sur une île à l’occasion d’un naufrage, maîtres et valets rescapés sont obligés par les insulaires, anciens esclaves eux-mêmes, à échanger leurs rôles jusqu’à ce que chacun comprenne que sa condition sociale n’est qu’un effet du hasard.

PostHeaderIcon Du Roi Philippe il était sire

Après la fin tragique des Templiers, une malédiction semble s’acharner sur Philippe le Bel et ses fils, emportant avec eux ceux qui ont participé de près ou de loin à leur arrestation. A l’heure de sa mort, Philippe le Bel recommande son chambellan Enguerran de Marigny à son fils aîné, Louis de Navarre. Une fois seul, le jeune roi, peu doué pour le pouvoir, subit l’influence de son oncle Charles de Valois, prêt à tout pour se débarrasser du chambellan et à régner à travers son neveu.

PostHeaderIcon Antonia en Aulide

D’après les correspondances entre Marie-antoinette, Marie-Thérèse d’Autriche, Mercy d’Argenteau et Joseph II.

Dix années de correspondance entre Maria- Antonia, dauphine puis reine de France et sa mère Maria-Thérésa, impératrice d’Autriche, de la marche nuptiale vers Versailles en 1770 jusqu’à la mort de l’impératrice en 1780.

L’archiduchesse Maria-Antonia quitte l’Autriche le 21 avril 1770 pour épouser le dauphin de France Louis-Auguste. Elle n’a pas quinze ans et n’est pas prête au rôle politique que sa mère l’impératrice et son frère co-régent veulent lui faire jouer : préserver l’alliance entre les deux monarchies catholiques contre la Prusse Calviniste de Frédéric II. Afin de mieux la conseiller et la surveiller, Marie-Thérèse fait espionner la jeune dauphine et lui impose une correspondance secrète.

PostHeaderIcon La Tempête

Le puissant prince Prospéro fut chassé autrefois de son duché de Milan par son frère félon et jeté avec sa fille Miranda dans une barque vétuste. Ils atteignirent cependant sains et saufs une île de Méditerranée. Douze ans plus tard, usant de ses pouvoirs de magicien, Prospéro déclenche une tempête qui fait s’échouer le vaisseau portant les auteurs de son infortune.